at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

kiss0s-0.4 aka non00b is coming...

- 1 commentaire

salut les humain-e-s :)

bon ... dernier article tout pourri, faut se relancer avec du positif ... alors un peu de geekeries pour s'amuser, ça peut pas faire de mal

très heureux de la finalisation du projet "les cahiers du débutant" et en plein tests des ISOs du projet DFLinux, j'avais envie de m'évader un peu avec un projet 'perso' (qui ne l'est plus tant que ça) où je pourrais tacler du GUI pour du CLI en bavant comme un gosse ... welcome to kiss0s-0.4 aka kiss0s-non00b


Lire la suite de kiss0s-0.4 aka non00b is coming...

HandyLinux : les joies de la collégialité

- 23 commentaires

salut les humain-e-s :)

je voulais faire un petit retour sur cette aventure HandyLinux, pensant tranquillement pouvoir "passer à autre chose" avec le projet DFLinux au sein de la communauté Debian-Facile.

j'aurais aimé pouvoir dire que la transition se passe sans accrocs, que tout il est beau, mais non.

Une des raisons de cette fusion et de l'abandon du nom "handylinux" (pas la distro, juste le nom !) est la confusion générée par le côté "handy/handi". confusion dont s'est servit une toute petite poignée d'utilisateurs pour noyauter et affaiblir la communauté HandyLinux, jusqu'à provoquer une rupture définitive.

je préviens de suite... ça va être un poil long, car la vérité se comprend rarement en 3 lignes ;)

Lire la suite de HandyLinux : les joies de la collégialité

Messages, contact, dons et divers

- 3 commentaires

salut les humain-e-s :)

une mini brève à propos de vos messages : j'ai reçu plusieurs mails (merci @vous) depuis le formulaire de contact de ce blog (cool, il fonctionne). Je n'impose pas de renseigner une adresse mail pour commenter ou poster, mais si vous désirez une réponse, il vaut mieux m'en donner une ;)
alors comme les sujets sont récurrents, je réponds en public :
  • pour les dons, c'est vraiment super gentil, mais tout est payé et je n'ai besoin de rien. si vous parcourez ce blog de temps en temps, vous comprendrez que je préfère un ptit mot avec un stickers libre plutôt qu'un chèque ou un virement ;) ... bon après, si vraiment vous avez des sioux égarés qui servent à personne d'autre, je trouverais bien un truc à faire avec :D
  • pour livarp, non pas d'avenir, mais la Kiss0s est là pour vous amuser et la dflinux-light sera pas pourrie non plus ! :D
  • pour handylinux, oui, je reste aux commandes du nom de domaine, de la distro actuellement distribuée en ligne, des dépôts aux normes Debian et de tout ce qui concerne "handylinux". La distro est maintenue jusqu'en 2018, d'autres release sortiront d'ici là avec un nom différent.
  • activité ralentie du blog.... bah oui. et d'une car je bosse beaucoup sur les cahiers du débutant et que ça prend du temps, ensuite parce que l'actualité ne change pas ... j'ai déjà dit ce que je pensais de tous ces cons. nous sommes entrés dans une ère pourrie où la justice individuelle prend la place de la justice sociale, corrompue donc inutile. la violence s'étend à l'occident ... "juste" retour des choses ? ... bref, pas grand chose  à dire tellement tout est évident.

++

arp

exit livarp.org

- 4 commentaires

une brève pour vous annoncer que le nom de domaine livarp.org expire demain. 
le livarp est né en 2011car à ce moment-là, Debian ne proposait pas encore LXDE comme environnement pré-configuré.
les grands bureaux (Gnome , KDE et XFCE ) étaient les seules interfaces présentes par défaut sur les livecd.

pourtant, Debian GNU/Linux disposait (et encore maintenant) d'un large choix de gestionnaires de fenêtres indépendants très performants quoique délicats à prendre en main.

fan de dwm, j'ai publié un premier livarp avec dvm par défaut. suite aux retours positifs, j'ai continué l'aventure jusqu'à proposé 12 gestionnaires de fenêtres disponibles en live ou installable sur livarp-0.4 .

le nom de domaine se libère, mais j'ai conservé l'intégralité des versions et des wikis associés sur mon site principal.

une aventure de 4 ans, qui m'a beaucoup apprit, de la configuration utilisateur à la construction d'une distribution complète.

j'ai retranscrit l'intégralité des fils de discussions , des premiers tests jusqu'au livarp-0.4... pour les archives, la nostalgie, et aussi pour remercier celles et ceux qui ont partagé l'aventure avec moi ;) la mise en page est pas au top, mais le copier-coller d'un forum à un wiki, c'est pas vraiment prévu :P

Lire la suite de exit livarp.org

tout le monde debout, surtout les g33ks !

- 3 commentaires

alors oui, je vais en parler car depuis le temps que je prône ce genre de concept humain, ça me fait chaud au cœur de voir ces nuitdeboutistes se remuer les méninges et pas que.... :D

ce que ça va donner ? aucune idée... on s'est tellement fait bananer pendant des années, les mouvements d'espoirs ont tellement été salis et récupérés que je n'ose m'avancer sur l'impact politique immédiat. hormis le fait que nos politiques ne savent vraiment pas quoi faire avec ces gens-là ;)

pas d'espoir démesuré donc, mais une certitude (et j'en ai peu...)
la certitude que cet appel, d'où qu'il vienne et quelque forme qu'il prenne, permet en ce moment à des dizaines, des centaines de personnes, de partager des valeurs, de se sentir moins isolées. alors oui, ça se passe "en ville" mais n'est-ce-pas l'endroit où l'on se sent le plus seul ?

bon, voilà ... le sujet a été détaillé dans tous les sens par tout le monde, ce qui donne un résultat de recherche web "nuitdebout" très rigolo... ça va des gauchistes aux fachos, des anti-bidules aux contre-trucs... ça m'a bien fait rire, et c'est pas fini je crois... tous ces gens qui veulent analyser le truc et qui ne le vivront jamais...
pour ma part, comme analyse du mouvement, je dirais .... euh ... un sentiment très positif sans trop savoir pourquoi :D
mais au fait .... il fait quoi debout le arpi ??

Lire la suite de tout le monde debout, surtout les g33ks !

Mozart en trance

- 7 commentaires

ou comment ce cher Wolfgang est lié à Goa et ses party...

tout a commencé avec un souvenir, un air, une voix que je n'avais pas entendu depuis au moins 10 ans.
j'ai entendu cette voix pour la première fois en 1985, à 11 ans, en écoutant sur une Dual le fabuleux "Exsultate Jubilate" de Mozart par le Philharmonique de Londres, dirigé par Sir Colin Davis. cette voix, c'est celle de Kiri Te Kanawa.
et "l'air", le voici :


promis Herr Mozart, si vous le demandez, je supprime cet extrait...

pour avoir le plaisir d'écouter à nouveau cette voix, je devais retrouver l'album, que j'avais sauvegardé il y a 13 ans ... attention moment revival .... sur minidisc :D
oui, souvenez-vous, les minidiscs ...

Lire la suite de Mozart en trance