at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

kiss la life

par arpinux - - 5 commentaires

croisement de projets, bidouilles avancées et lutte contre le mal absolu... c'est mon mois de février :)

au moment où je décide de m'éclipser en douceur du projet HandyLinux, je suis contacté pour participer au projet blend-fluxbox ... projet qui n'a pas avancé car; 1- je n'ai trouvé aucune aide précise sur la création d'une blend, 2- c'est un poil chiant de devoir demander à 15 personnes différentes, et 3- le lanceur du projet est parti... ça allait pas assez vite pour lui je crois.

je comprends parfaitement l'organisation Debian, même si elle me semble de plus en plus opaque au fur et à mesure que je la découvre, mais je ne dois pas être fait pour ce genre de grosse structure... j'aime bien les petits trucs et les débuts... les projets où tu te dis "mais c'est fou, tu peux pas faire ça... bah si :D "

bref, dans le même temps, je reçois mon enième mail pour me prévenir de la présence de contenu copyrighté dans ma cave ... le mail de trop ... désolé que ça tombe sur un gars cool, mais il fut le messager noir ce coup-ci. celui qui me poussa à vider une partie de ma cave.

de cette vidange est ressorti une idée simple, toute con... la clé USB'kissballad et avec elle, le kissballad project et sa copine, la kiss0s .

le ki55ba11ad project

le projet est né d'une idée simple inspirée de myTmyG (move your Tux - move your Gnu) : une clé USB qui se balade (d'où le nom issu du jeu de mot pourri :P ) de mains en mains ou par la poste, avec ce que tu veux dedans. le but n'est pas de diffuser du contenu copyrighté (les torrents et le streaming sont là pour ça ;) ), le but est de lutter contrer le mal... rien que ça.

lorsque j'ai commencé à parler de cette idée (la clé usb, pas lutter contre le mal...), j'ai reçu beaucoup d'avis et de questions qui symbolisent assez bien l'ambiance générale :
  • est-ce-que la clé aura une partition chiffrée ?
  • que se passe-t-il si le facteur ouvre la lettre ?
  • est-ce-que je suis responsable si on me chope avec ?
  • à qui appartient la clé ?
  • comment s'inscrire anonymement pour participer ?
  • et si le gars garde la clé pour lui ?
  • cool comme idée, ça commence quand ? (pas souvent... :/ )
  • ...

je comprends parfaitement ces inquiétudes, mais je pense que parier le prix d'une clé usb (en l'occurrence 30€ pour une corsair 128G) sur la gentillesse et l'envie de partager des trucs, c'est un pari qui vaut le coup !

on m'a répondu que j'étais un peu "bisounours" ... c'est vrai ... mais à force de railler et ringardiser les valeurs humaines comme l'amour, l'empathie, la fraternité, la générosité, on passe à côté du meilleur de l'humain... son humanité.

alors oui, c'est fun de sortir de vannes. ça fait marrer les filles et c'est cool pour la drague... ça flatte l'égo aussi de sortir un bon mot. c'est vrai que c'est ringard de dire qu'il en faut peu pour être heureux... et ça fait complotiste de dire que l'occidental moderne est un esclave consentant et aveugle du monde libéral.

bah j'en ai marre de ce que ça fait .... m'en tape un peu en fait car j'ai la chance de pouvoir vivre l'amour, vivre l'empathie et la générosité. j'ai la chance de pouvoir élever mes enfants sans télévision, sans compétition, sans pression, et je constate chaque jour que leurs réactions ne sont pas naturellement orientées vers la violence ou la méfiance.

je constate que cette situation, que l'on pourrait qualifier d'exceptionnelle, peut tout à fait être reproduite avec des personnes "étrangères" : alors oui, cela demande un certain temps d'adaptation de la part de l'autre car il a l'habitude de voir et prévoir le mal, il est donc un peu dérouté devant le bien (ça passerait mieux si je me collais une toge ? :P ) mais ça fonctionne. et au bout d'un certain temps, les humains recommencent à espérer, à croire, à voir un avenir autre que celui que le système nous propose.

euh .... tout ça dans une clé usb ???

oui, vous pouvez vous foutre de ma gueule ... je me fais bien marrer tout seul aussi, mais ça ne m'empêche pas de le faire... au cas où. car si un jour, un seul humain se dit en recevant cette clé kissballad, "ah oui, bah merde, j'aurais jamais cru la recevoir un jour..." ... le bien aura gagné une petite bataille...

rien que cette idée me fait sourire, alors je vais pas m'en priver !

la kiss0s

pour accompagner cette clé kissballad, je voulais intégrer la distribution Tails afin de permettre aux humains de (re)découvrir la distro anonyme, mais mes essais avec le Tails-installer se sont mal passé... j'avoue, j'ai perdu patience rapidement car j'avais dans un coin de ma tête, une petite alarme fluxblend qui s'était allumée ;)

le but de la distro intégrée est de permettre à l'utilisateur de transférer facilement les données de la clé quel que soit le système utilisé. donc soit on ne met pas de distro du tout et la clé n'est qu'un réceptacle, soit on y colle une distro, la plus légère et fonctionnelle possible, pour s'amuser un peu ;)

j'ai bien évidemment choisi la seconde solution, et me basant sur les anciennes sources du livarp, associées au sources d'HandyLinux, j'ai mis en place un mini-os basé sur Debian, la kiss0s.

c'est pour l'instant la première mouture et même si elle est fonctionnelle et sûre, cette bidouille n'est pas installable : elle n'est prévue que pour accompagner la kissballad.
je ne vous cache pas que j'ai déjà publié les sources sur git (en privé pour l'instant) et que je compte bien m'amuser un peu avec cette bidouille ultra-minimale. je vais bientôt proposer une Debian Derivative qui n'aura pour but que de taper dans le KISS !
et non, ce n'est pas le retour du livarp; je n'ai pas le temps de sortir plusieurs sessions et la doc bilingue associée comme je faisais avant les bébés ;)

voilà, mes bidouilles de février :) pas grand chose à ajouter à propos de notre société ... ou trop à dire et redire peut-être... sur notre état d'urgence, sur le mal bien visible que peu d'occidentaux voient, trop occupés qu'ils sont à choisir le canal tv, croyant avoir le choix ...
alors je tente l'émanation, l'émulation, le chemin vers le bien plutôt que la lutte contre le mal.
car dans le doute, si parfois on a peur de s'engager dans un combat dangereux, rien ne devrait nous interdire de faire le bien ;)

bis@++
arp

"read my lips" par LoopyDave

⇒ partager sur diaspora

5 commentaires

#1  - Cascador a dit :

Salute,

La grande classe comme d'habitude ! Un vrai hacker quoi ;)

Je trouve que la clé USB c'est pas terrible niveau solution matérielle mais quand on n'a pas mieux on fait avec ce qu'on a, par contre l'idée est excellente. Je suis étonné que les piratebox ne soient pas un projet davantage poussé. On réfléchit à partager sur le net mais c'est maintenant tellement surveillé qu'il faut faire gaffe.

Avant on se refilait des CD gravés, je crois que l'avenir est aux piratebox et à l'échange de clés USB.

Tcho !

#2  - Starsheep a dit :

Coucou arpi,

Alors même si la plupart des questions relatives à la sécurité viennent de moi, je suis le premier à attendre une lettre en papier bulle venant du fin fond de la France... :D

Tout a pour dire que la politique sécuritaire a peut-être réussi son objectif caché : faire peur... Car l'efficacité est douteuse mais maintenant in se pose des questions avant d'agir.

Mais ce sujet mis à part, sache que ce projet est encore une fois un projet qui te caractérise tant : un projet humain. :) Alors merci pour tout.

#3  - Phipe a dit :

Salut Arpi !

Simplement vive les Bisounours (expression que j'utilise si régulièrement dans mes activités pro et associatives...) dans ton sens... Oui émulation il finira par y avoir...

Et fuck les autres

épicétou

\o/

#4  - arpinux a dit :

@Starsheep : coucou :) . sois rassuré, tes inquiétudes font partie des plus softs... tu n'es pas un flippé comparé à d'autres xD ... et j'espère que tu laisseras un tit message sur la clé :D


@Cascador : merci :)
vrai que la clé USB, c'est pas le top, que la carte SD serait bien plus discrète par exemple, mais question coût de base, la bonne vieille clé USB reste indétrônable :)

internet souffre du mal de tous les réseaux organisés et classifiés : il arrive toujours un moment ou le gars qui a le doigt sur le bouton prend conscience de son pouvoir et l'utilise pour lui... toute centralisation mène à la corruption...

je rêve de kissballad partout tout le temps, mais il faudrait que l'humain apprenne la patience, dans un monde où la performance et la rapidité sont maîtres. -- je garde espoir quand je vous lis, merci :D

@Phipe : vive les bisounours !!! ouaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiisssssssssssss !!! xD

#5  - trefux a dit :

o_O toutes ces questions...
Ben ça ne m'était pas venu, à moi : quoi de plus normal que de s'envoyer des trucs et des machins et d'attendre le passage du facteur ?
Pis pour la sécurité, tant que ça se passe entre humains qui se connaissent un peu et sont d'accord sur le principe, il n'y a pas de raison que ça coince : le pourcentage de salauds est quand même très réduit, IRL...
En tout cas c'est une belle idée et je suis content d'être dans la boucle. Merci.

Fil RSS des commentaires de cet article

... un truc à dire ?

Quelle est la troisième lettre du mot vrwmii ?