janvier 2016

retour de la crise économique, crise humanitaire majeure, attentats meurtriers, génies disparus.... putain de début d'année de merde !

contrôle de l'IEF positif, famille au top (crevée mais au top), sortie d'handylinux-2.3, mise en place du développement collaboratif, succès évident du travail accompli.... trop la classe ce début 2016 !

Lire la suite de janvier 2016

la fin et le début

Bonne Année !!

bah oui, au moins ça pour commencer
elle vient de finir, une autre débute... nous rappelant inévitablement ce temps qui s'écoule, nous invitant à regarder en arrière, à nous projeter en avant, à profiter du présent...
mais on peut pas tout faire en même temps

faire des trucs... ce que je fais le mieux avec un clavier, c'est construire des distros. alors oui, c'est assez complexe comme 'travail', mais ce n'est absolument pas l'aspect technique qui est le plus difficile à gérer.
la technique, c'est comme les maths : il suffit d'être logique et d'appliquer proprement les bonnes formules. non, le plus difficile quand on construit une distro, c'est l'humain.

je vous préviens de suite... ça va un peu durer parce que c'est pas si simple à écrire tout ça...

Lire la suite de la fin et le début

glandouille préméditée

je repensais au temps que j'ai passé, comme la plupart d'entre nous, à user mes fonds de culotte sur les bancs de l'école... de 6 à 17 ans... le cul rivé sur une chaise en écoutant religieusement le prof' d'en face.

de cette période de ma vie, mes souvenirs les plus marquants sont dispersés entre les récrés et les vacances, ce qui ne représente qu'une faible proportion de mon enfance et de mon adolescence. et je trouve ça dommage.

aujourd'hui, je tente de faire de la vie de nos enfants une récréation parsemée d'apprentissage plutôt qu'une vie scolaire saupoudrée de récré' car au fil du temps, en pratiquant l'instruction en famille, je m'aperçois que le plus important, c'est de déterminer un temps de glandouille

Lire la suite de glandouille préméditée

règle ment

je tentai il y a quelques jours, de partager ma conviction optimiste... mais j'en ai (un peu) oublié le côté anar de la chose. oubli que je vais me faire un plaisir de réparer aujourd'hui.

en dehors des définitions et autres catégorisations, j'aimerais vous parler de cette anarchie qui berce ma vie et que certains qualifieraient de joyeux bordel ... ça me va en fait comme compliment

on commence par le début (comme quoi on peut parler de l'anarchie dans l'ordre )

"ni dieu, ni maître !"

voilà ... c'est tout ce que je peux dire si je tente de définir l'anarchie.
tout ce que vous pouvez ajouter à ces quatre mots ne fera que les dénaturer... mais je vais tout de même m'y risquer.

Lire la suite de règle ment

Fil RSS des articles de ce mot clé