dualboot debian 11 bullseye et mac os high sierra sans refind/refit

8 commentaires -- tags : bullseye, debian, dualboot, macbook, nakeDeb, pomme, astuce

salut les humain·e·s

aujourd'hui, un petit post technique car je viens de découvrir que le dualboot linux/mac os ne nécessite pas forcément l'utilisation d'un bootloader indépendant comme refind ou refit.

à l'occasion de la sortie de Debian 11, et après avoir vérifié les procédures des cahiers du débutant, j'ai voulu me faire une réinstall' au propre de ma nakeDeb.

me voilà donc reparti dans l'aventure du dualboot car j'en profite aussi pour réinstaller un mac os sur une petite partition de mon vieux macbook pro de 2010 :D

quand on effectue une recherche à propos du dualboot, on tombe systématiquement sur les tutos mentionnant l'utilisation de refind ou refit, un bootloader indépendant qui permet de choisir entre mac os et linux au démarrage du macbook.

je commence donc par une belle sauvegarde de mon système et de mes données puis j'envoie le redémarrage avec, juste au moment de l'allumage, un maintien sur les touches [Cmd]+[alt]+[r], ce qui lance le mode de récupération par le réseau...
environ 15 minutes plus tard, l'utilitaire de disque mac me sert à effacer (c'est long) le disque proprement puis de formater le tout pour recevoir l'installation d'un high sierra.

c'est donc le lendemain (une fois le disque effacé) que je lance l'installation et la mise à jour de mac os.
je retourne sur l'utilitaire de disque mac pour formater le disque principal en réservant une partie pour le futur système Debian à venir.

au redémarrage, je maintien la touche [alt] appuyée afin d'afficher le menu natif du boot apple et ainsi, je sélectionne la nakeDeb-1.4_amd64-nonfree préalablement insérée grâce à une clé usb.
le menu du live se lance sans soucis et j'installe en classique tranquille, en sélectionnant le partitionnement automatique de l'espace disque disponible.
l'installation se passe sans problèmes et GRUB-EFI s'installe sur le disque principal.

... oops ... j'ai oublié d'installer refind sur mac os avant d'installer linux ... bon bah ...

redémarrage après installation, le macbook n'affiche pas de boot apple, juste un joli GRUB nakeDeb et hop, j'ai bien une Debian installée et la partition mac est toujours en place.

après tests et configuration de nakeDeb (pour adapter au matos surtout), je télécharge refind et me prépare à l'installer depuis la session Debian.
mais ... parce qu'on ne sait jamais,
je tente un redémarrage simple mais en maintenant la touche [alt] enfoncée lors du boot ...

oh ! me voilà avec le menu de boot natif apple, qui ne voit d'ailleurs pas la partition linux mais propose en revanche de booter sur le disque "MacOSX" contenant le système à la pomme.
et hop ... pas de soucis là non plus, la session mac os high sierra se lance 8-). résumons

  • installation d'un mac os depuis le mode de récupération par le réseau
  • redémarrage et formatage du disque pour réserver de la place pour debian
  • redémarrage sur un live/install usb debian grâce à [alt] maintenu
  • installation de debian sur l'espace disponible en mode classique avec installation de grub-efi sur le sda

pour lancer mac os : démarrer en maintenant [alt] enfoncée puis choisir le disque dédié ;-)
pour lancer debian : démarrer sans toucher à rien :D

et voilà ... un dualboot facile et (presque) rapide sans outil externe.

by@++
arp

arpinux aka arnault, anarchiste, çadépendiste, humain par défaut
rédacteur principal d'at[h]ome et des cahiers du débutant
pour fouiner, c'est par ici , pour discuter c'est par là.

8 commentaires

#1  - anatolem a dit :

Je ne connais pas Mac et je me demande qu'elles sont les différences entre Mac os et une Debian 11, qu'est qu'on pourrait ne pas faire sous Debian finalement ?
A pluche.

répondre
#2  - arpi a dit :

salut :)
j'ai collé mac os pour deux raisons:
- au début de mes aventures informatiques, j'ai eu la chance de posséder un macbook (le noir, core2duo, mon ordi préféré et regretté... ) et donc un compte iTunes. en ces temps reculés j'ai acheté pas mal de musique sur le store, dont la plupart sont protégées (c'est maaaaaaal). une partition mac me permet de profiter des ces quelques gigas de zik :)

- mon installation Debian 11 ne supporte pas la mise en veille. ça fonctionnait sur Debian 10 avec l'ancien driver nouveau, mais avec bullseye, impossible de mettre mon ordi en veille, ce qui, pour un portable, est vraiment très chiant. j'ai testé et essayé un bonne dizaine de solutions sans trouver mon bonheur.

pour ces deux raisons, j'ai réinstallé mac os sur une petite partition. :)

répondre
#3  - anatolem a dit :

As tu testé une version debian 11 avec Gnome pour voir si la mise en veille fonctionne ?
A pluche.

répondre
#4  - arpi a dit :

yep, testé, et idem. c'est bullseye, son kernel et le driver nouveau qui merdoient :P

répondre
#5  - anatolem a dit :

J'imagine qu'avec Sid tu auras le même résultat ?
A pluche.

répondre
#6  - anatolem a dit :

Je viens de tester sur un vieux portable (plus de 10 ans) Debian 11 avec xfce et la mise en veille fonctionne et le réveil se passe bien, c'est un inspiron 1525 avec 2 go de mémoire, kernel 5.10.0-8-amd64, xfce 4.16.
A pluche.

répondre
#7  - anatolem a dit :

as tu cocher la ligne spécial portable ?
Dans un terminal en root: tasksel
The laptop task is a special task use by Debian Installer, to pull the packages useful on a laptop:

tasksel --task-packages laptop

wireless-tools
acpi-support
cpufrequtils
acpi
wpasupplicant
powertop
acpid
apmd
pcmciautils
pm-utils
anacron
avahi-autoipd
bluetooth
A pluche.

répondre
#8  - arpi a dit :

vi, j'ai tout ces trucs :D
c'est gentil de chercher mais j'ai passé quelques heures à tenter de trouver une solution. mais entre le matos apple et la double carte graphique intel/nvidia ... bref ... c'est gentil mais te prends pas la tronche pour ça :D

répondre

écrire un commentaire

Quelle est le quatrième caractère du mot a9g5r ?

Fil RSS des commentaires de cet article