il y a une place pour toi

Aucun commentaire -- tags : argent, riches, hiérarchie, anarchie, société

ô toi, heureux humain qui par chance, atteins le bonheur en t'intégrant au système...

car oui, cela existe, des humains qui aiment la compétition, qui apprécient la performance, qui mesurent leurs capacités.
et non, ils ne sont pas forcément cautions d'un système déshumanisant.

alors @toi, qui par chance t'adapte facilement au système mondial actuel sans aucune mauvaises intentions, je dédie cet article.

rares sont ceux qui s'élèvent sans marcher sur les autres .. mais ça existe
le soucis est de savoir ce qu'on fait une fois en haut...

prendre conscience que l'argent que l'on possède a suivi le chemin de la souffrance avant de venir emplir nos poches est un difficile parcours. aucune culpabilité, aucun regret, simplement constater que si je vis dans une maison pouvant accueillir un vingtaine de personnes et que je suis seul, si ma voiture peux nourrir une famille pendant 5 ans, si je gagne 20x plus que mon employé et que je trouve ça normal, je fais partie de l'arrogance économique individualiste dominante... je fais largement partie du déséquilibre mondial.

alors oui... tu l'as bien mérité ! tu as travaillé dur, tu as fait tout ce qu'on t'a dit sans arrière pensée ni mauvaise intention. mais maintenant que tu es là... tu le vois pas le déséquilibre ? tu vois pas que c'est indécent de profiter autant alors que d'autres ont si peu ? (je ne parle pas de moi, vous l'aurez compris, j'ai choisi ma vie et ne m'en plaint pas).

que nos parents ou grands-parents, les baby-boomers, ne voient pas ce qui se passe, qu'ils soient éduqués, formatés pour accepter les injustices comme des concessions ou des sacrifices incontournables... passe encore.
mais que les nouvelles générations continuent de fonctionner sur le même modèle... je capte pas.
vous le voyez bien que nos parents, même avec du fric, ne sont pas aussi heureux que dans les années 60-70. vous le voyez bien qu'ils se sont plantés en beauté avec leurs compromis...
leurs rêves ont disparu dans le confort, dans la possession. leurs vies sont vides et plates... ils rêvaient de parcourir le monde...

parcourir le monde avait une autre signification... on sentait l'aventure... maintenant, on sent le sofitel.

alors @toi qui a réussi en ce monde, @toi qui fait partie du problème, je ne te demande pas de tout quitter et de changer de vie, mais tu as le pouvoir de changer la vie de dizaines d'autres humains. je te demande simplement d'utiliser ce pouvoir pour le bien de tous et pas seulement pour ton profit personnel.
participe au monde, au monde entier, pas uniquement ton monde ... car ton monde fait partie du mien, et je ne vais pas rester longtemps indifférent devant l'injustice que tu y amènes, que tu imposes à mes enfants... à tes enfants.

plusieurs nations commencent à refuser l'ordre mondial et proposent des solution alternatives, sociales, collégiales. l'hémisphère sud est en avance bien sûr, ils sont moins imprégnés par cette arrogance si occidentale. mais des actions existent aussi chez nous, chez toi mon ami qui a réussi... alors n'oublie pas que ta réussite dépend de ces gens qui, selon tes valeurs, ne méritent pas de vivre dans la même maison que toi, ne méritent pas de gagner le même salaire que toi... et pourtant ton monde serait si vide sans nous.

il y a une place pour toi, sans jugement, sans hiérarchie, sans castes... nous sommes des humains tout simplement. rejoins-nous, tu verras, les apéros sont bien plus sympas !

++
arp

... l'image

arpinux aka arnault, anarchiste, çadépendiste, humain par défaut
rédacteur principal d'at[h]ome et des cahiers du débutant
pour fouiner, c'est par ici , pour discuter c'est par là.

écrire un commentaire

Quelle est le quatrième caractère du mot eh38g ?

Fil RSS des commentaires de cet article