at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

violence

par arpinux - - 9 commentaires

je crois avoir commencé à comprendre l'anarchie en lisant ces mots. ils résonnaient d'une telle façon, mais ne correspondaient à rien autour de moi... un peu dégoûté de la réponse occidentale à la 'violence', mais pas réellement surpris...

“When you call yourself an Indian or a Muslim or a Christian or a European, or anything else, you are being violent.
Do you see why it is violent? Because you are separating yourself from the rest of mankind. When you separate yourself by belief, by nationality, by tradition, it breeds violence.
So a man who is seeking to understand violence does not belong to any country, to any religion, to any political party or partial system; he is concerned with the total understanding of mankind.”

― Jiddu Krishnamurti


la riposte française, guerrière, enferme chaque camps dans ses propres convictions.
mais la réponse humaine, la compréhension, le pardon, la main tendue, nous feraient passer pour des 'faibles'... selon l'opinion générale, chantant la paix dans la rue, mais prônant la guerre légitime pour montrer à quel point "on n'a pas peur !" ... absurde.

la remise en question totale de notre système occidental est d'une évidence, la remise en question de certaines branches de nos 'belles' religions également.
anarchiste, je ne crois pas au dieu que les hommes ont voulu nous faire idolâtrer, mais j'ai foi en l'humain. ce que certains appellent 'dieu', je l'imagine plus comme une énergie dans la pure tradition star wars... une force, qui nous entoure et nous pénètre ;)
je n'ai rien contre celles et ceux qui trouvent la paix dans les 'textes saints', si ils y trouvent la paix, qui suis-je pour juger de ce vecteur de bonheur ?

mais pourquoi se définir ainsi, par sa religion ?

et là vous le direz que je me défini comme 'anarchiste'... c'est bien la peine de nous sortir tes conneries ...!
je suis d'accord. j'utilise cette définition car j'ai conscience que nous sommes tous, occidentaux, formatés pour être rassurés par les cases. la case 'anarchiste' est celle qui regroupe la plupart de mes valeurs, celle qui rassure en quelque sorte... mais je ne devrais pas :)

être soi devrait nous suffire, mais l'homme moderne confond la définition de soi avec l'acceptation de soi.

“Lorsque vous vous nommez Indien, Musulman, Chrétien ou Européen, ou toute autre chose, vous êtes violent. Voyez-vous pourquoi c'est violent ? Parce que vous vous séparez du reste de l'humanité. Lorsque vous vous séparez par conviction, par nationalité, par tradition, cela engendre la violence.
Donc un homme qui cherche à comprendre la violence n'appartient à aucun pays, à aucune religion, à aucun parti politique ou système partial ; il est préoccupé par la compréhension totale de l'humanité.”

― Jiddu Krishnamurti



arpinux aka arnault, çadépendiste convaincu, anarchiste doux, optimiste, humain quand je peux, je pose quelques bafouilles en blog, je partage en vrac, kiss la life et me balade dans le vivant :)

9 commentaires

#1  - by alterlibriste :

Le fils lycéen d'un collègue de ma femme ainsi que pas mal de jeunes ont pour souhait de s'engager dans l'armée pour aller faire la guerre en Syrie.
Le sentiment d'impuissance dont je parle dans mon dernier billet se traduit par un espèce d'élan patriotique faute de mieux alors que comme tu le dis si bien, c'est d'un élan humain dont on a besoin.

ajouter un truc ?
#2  - by arpinux :

@alterlibriste : tellement de victimes à venir ... et tout ça pour "protéger la paix". tous ces gens de biens qui partent à la guerre faire le mal, c'est désolant

ajouter un truc ?
#3  - by WangXiangzhai :

j'ai cherché longtemps une définition du principe de chi, ki, prana, force etc...
la meilleur, que j'ai trouvé il y a une vingtaine d'années .
<<le chi c'est ce qui constitue l'espace même, et qui permet à la vie d'exister !>>

ajouter un truc ?
#4  - by Powi :

Ce cercle de violence me désole.
Dire que le plus loin que je connaisse de ce cercle, c’est les colonisations. Je crois que depuis ce moment là, un cercle de violence s’est créé, sans jamais s’arrêter. Et aujourd’hui encore, ça tourne en rond à partir de cette base lointaine dans le passé.

Mais tant que personne ne met un terme à ce cercle, nous sommes condamnés.
Je penses que ces attentats sont une réponse à un acte de l’occident contre le Moyen-Orient. Syrie, Lybie, Mali, Irak,… Dans ces quatre exemples, des armées françaises tuent ou ont tués récemment et ça ne date pas du 13 Novembre.

Bref, je m’écarte.
Qui suis-je ?
Moi
Quels sont mes idées ?
Anarchisme, Véganisme, Librisme, Antidrogue (mais pour la dépénalisation de celles illégales et le retrait du marché de celles légales — Pour qu’elles soient accessibles sans prescription uniquement dans des instituts médicaux).

ajouter un truc ?
#5  - by arpinux :

@Powi : oui, les attentats du 13 novembre s'inscrivent dans un contexte bien plus large que notre petit monde franco-français... mais aucun gouvernement n'aura le courage politique d'admettre, d'analyser et encore pire ... changer les choses, car cela voudrait dire la fin des privilèges... les occidentaux ne sont pas prêts à perdre leurs privilèges. c'est dommage car les autres sont tout à fait prêts à nous les prendre !183

ajouter un truc ?
#6  - by Trefix :

Violence ? Quelle violence ?...
https://youtu.be/0jYA1uATTEg
Ni dieu ni maître, ne lâchez rien !!!
*

ajouter un truc ?
#7  - by Trefix :

Une des nombreuses suites, hélas...
https://nantes.indymedia.org/articles/32590
Ne lâchons rien !

ajouter un truc ?
#8  - by arpinux :

@Trefix : dur de prôner la non-violence face à ce genre de bestiaux...
merci pour le lien.

ajouter un truc ?
#9  - by Trefix :

Pas la peine d'essayer de lutter par la violence, seuls le nombre et la détermination pacifique à faire bloc et ne rien céder peuvent pondérer un peu la situation (cf certaines interpellations avortées lors de la manif' de République, lien précédent) ^^
Il faut médiatiser au maximum, aussi, car sinon les cognes se lâchent puisque "Pas vu, pas pris" fait parti de leur "culture"...
Et il ne faut pas oublier qu'ils sont aux ordres d'un État qui n'a aucun état d'âme, ni "économique" ni politique, pas plus qu'écologique d'ailleurs, malgré l'étiquette qu'il arbore et les discours lénifiants qu'il nous sert depuis 2012.
Avec 651 voix POUR la prolongation de l'état d'urgence (6 contre), la "représentation nationale" a été à la hauteur de sa moyenne d'âge et de la "mixité" sociale et sexuelle qu'elle affiche :beurk:

ajouter un truc ?

Fil RSS des commentaires de cet article

... un truc à dire ?

Quelle est la troisième lettre du mot yldeql ?