instruction en famille ... la suite de nos aventures

aucun commentaire -- tags : IEF, famille, éducation, anarchie, bilan

l'ief a des règles... oui, je suis libre d'instruire mes enfants en famille, mais sous contrôle de l'éducation nationale. notez que je cautionne ces contrôles sur le principe (je préfère que mon travail soit vérifié par des "pros") mais c'est quand même un gros stress pour les parents.

et aujourd"hui, 14h, c'était l'inspection ...
ils sont arrivés à 2, l'inspecteur d'académie et la conseillère pédagogique, pour vérifier mon travail avec Erin, entrée au CP cette année.
séquence arpi sur le grill ... arpi a 12 ans et passe l'oral ...

je plante le décor : l'ief chez nous, c'est un en 6° et deux au CP. Samuel sera inspecté par un autre service (niveau collège) et comme Josua n'a que 5 ans, il n'est pas soumis au contrôle. donc nous voilà, ma fille et moi, en face de blanche neige et dracula (les noms ont été changés ).
comme je l'ai dit, c'est un stress énorme car l'ief conditionne notre mode de vie. comprenez que si mes enfants sont obligés d'aller à l'école, notre façon de vivre ensemble n'existera tout simplement plus, donc il faut assurer, pas d'échappatoire.

et cette année, c'est chaud car j'ai du retard avec ma fille sur la lecture. rien à redire sur le reste, elle assure et est même en avance sur le programme, mais la lecture ...
et là ... je flippe grave car c'est tout de même un des trois piliers de l'enseignement au CP.

blanche-neige est adorable, souriante et s'occupe d'Erin.
dracula, moins sociable, se penche sur mon cas, mes motivations, les supports utilisés, mon rapport à l'enseignement en général et à l'éducation nationale en particulier, bref ... je m'y attendais, bah j'y suis ... sur le grill comme il faut, à devoir expliquer que nous sommes hors-système mais pas anti-système car je trouve le "anti-*" contre-productif.

pas convaincu

je passe alors à notre travail avec les enfants, je montre les cahiers car oui, comme j'en ai deux dans la même classe, je recopie une grande partie des cours du cned sur deux cahiers afin qu'ils puissent suivre les leçons et exercices. ça me permet aussi d'adapter les cours à chaque enfant, de mettre l'accent sur telle ou telle notion, de compliquer certains calculs ou insister sur tel mot à écrire, bref ... de l'enseignement dynamique et évolutif.
le truc vraiment pas simple à expliquer si tu ne le vis pas au quotidien. difficile de partager le concept d'emploi du temps aléatoire avec un gars qui remplit des case en face de toi à chacun de tes mots.

blanche-neige est impressionnée par le travail réalisé mais dracula n'est toujours pas convaincu

il passe alors à Erin et attaque direct "tu sais compter ?"
et là, comme elle assure grave la petite, elle commence à compter tranquille avec le regard genre "bah oui je sais compter, tu me prends pour qui?" ... dracula la stoppe à 28, et elle réplique avec un "les additions aussi ?"
assurance, aplomb, sourire et efficacité ... le moment fabuleusement rageant ou tu vois ta fille comme tu aimerais qu'elle soit plus souvent !

convaincu

50 minutes de tension, de questions, de justification pour en arriver enfin à la libération du "merci, à l'année prochaine !"
Ouf ! la pression retombe et la respiration se stabilise, on a assuré.

alors comme j'en suis à 4 inspections favorables sur 4 niveaux différents, je m'autorise à vous dire que oui, c'est possible.
oui, on peut tout à fait vivre sans subir la compétitivité (notes, classement, hiérarchie), l'organisation stérile (l'emploi du temps calé sur les activité des adultes) et les attentes inutiles (transports, étude, récréation à durée fixe...).
oui, on peut parvenir à ce résultat tout en obtenant l'aval d'un société qui ne nous convient pas..
oui, il est encore possible d'instruire ses enfants "librement", mais pour combien de temps encore ?

l'entretien d'aujourd'hui était différent de ma première inspection. moins de questions à ma fille et bien plus sur mes choix et mes motivations. j'ai passé plus de temps à expliquer mes options et mes décisions qu'à montrer notre travail quotidien... et pas sur un ton des plus amical.
heureusement que blanche-neige était là

bref ... voilà ... c'est fait ... prochaine inspection vers janvier 2018 normalement... on va s'accorder un jour ou deux de glandouille et hop ... on repart à l'attaque

bis@++
arp

arpinux aka arnault, anarchiste, çadépendiste, humain par défaut
rédacteur principal d'at[h]ome et des cahiers du débutant
pour fouiner, c'est par ici , pour discuter c'est par là.

écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot ahvazn ?

fil RSS des commentaires de cet article