at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

j’ai pleuré

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

aujourd’hui, pas de debian, d’informatique ou autre futilité… journal d’un apprenti dev debian … aujourd’hui, c’est journal.la morale, la religion et le pouvoir nous ont appris que la violence “c’est mal” .. alors on culpabilise, on ne veut pas être violent… et puis un jour, les gendarmes débarquent chez toi car tu va être exproprié, car des gars ont décidé que ton terrain il rapportera plus de fric si c’est eux qui s’en occupe. et on appelle ça “l’intérêt général” … la grosse blague. l’intérêt de quelques uns surtout, au détriment de tous les autres.
tu es pacifiste, mais tu vois tout le travail d’une vie réduit à néant pour que 3 cols blancs s’en mettent encore plus dans les poches … alors ça t’agace un peu…faut pas trop agacer le peuple. autant tu peux le manipuler et faire joujou pendant les campagnes électorales, faire le beau gosse dans les interviews télévisés, lui faire croire qu’il a absolument besoin d’un iphone…


Lire la suite de j’ai pleuré

pourquoi ici et pourquoi maintenant

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

je viens de débarquer sur diaspora* après une expérience ridicule des réseaux sociaux (G+ pour handylinux) car je cherchais un espace d’échange humain et je crois que parmi tous les réseaux sociaux en ligne actuellement, diaspora a la capacité de réunir des compétences et des humains de façon efficace et chaleureuse. (oh les bisounours ne sont pas loin…  ).


Lire la suite de pourquoi ici et pourquoi maintenant

trouver le lien entre g33ks et n00bs

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

GNU/Linux c'est super, la liberté c'est mieux, sont trop cons nuls ces n00bs...

GNU/Linux c'est compliqué et difficile à prendre en main, sont trop cons arrogants ces g33ks...

les préjugés ont la vie dure.. alors au lieu d'essayer de convaincre les uns ou les autres... cherchons le lien

ps : non ce n'est pas une pub pour handylinux.

ps2 : mais je vais en parler un peu quand même

Lire la suite de trouver le lien entre g33ks et n00bs

arpinux & handylinux : le paradoxe

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

pour commencer en beauté ... je n'utiliserais jamais handylinux !

"tu verras dans 10 ans ... si tu continueras à te taper des nuits blanches de config... ?!"

bah non ... dans 10 ans j'augmenterai la taille de la police par défaut dans mon dwm.

(...) ... une pause

c'est un des aspects les plus passionnant de cette aventure handylinux : je construis une distribution que je n'utiliserais jamais, et pour des gens que je n'aurais jamais rencontré sur les réseaux de libristes classiques.


Lire la suite de arpinux & handylinux : le paradoxe

tombé dans l'dev

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

car oui, le dev m'est tombé dessus, aucune recherche de ma part, aucune étude, du pur parcours cahotique me menant là où je suis...

j'ai d'ailleurs passé les 6 dernières années à clamer haut et fort que je n'étais pas un dev... je n'estime toujours pas l'être réellement en fait ... je ne sais pas coder.


Lire la suite de tombé dans l'dev

l'europe: colonie des états-unis...

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

quel plaisir d'entendre un président remettre ses confrères à leur place...
dans un article du Monde Diplomatique, Evo Morales, président de la Bolivie, fustige les présidents européens pour leurs collaborations honteuse du 2 juillet dernier.

je reprends ici l'excellent article d'internationalnews du 2 aout.


Lire la suite de l'europe: colonie des états-unis...

famille

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

au risque d'user de lieux communs, ce qui est souvent le cas lorsqu'on cherche la simplicité dans l'expression, j'aime ma famille.

oui, une précaution oratoire pour commencer... à propos des lieux communs: dans notre société, "j'aime ma femme" et "j'aime le chocolat" peuvent être comparés. la dialectique a pris le pas sur le respect élémentaire des valeurs humaines. tout est comparable et discutable. on a cru gagner notre liberté en mettant tout au même niveau, à notre niveau. on en a oublié le "divin", le "sacré" et le "je t'aime" est devenu plus fade.


Lire la suite de famille

je rêve

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

je rêve d'un monde libre où personne ne serait asservit
je rêve d'un monde beau dans lequel l'esthetisme des hommes ne ferait plus loi
je rêve d'un monde simple où la technologie ne serait qu'un outil de partage et d'échange accessible à tous
je rêve d'un monde juste dans lequel le pouvoir n'appartiendrait pas à une poignée de puissants

je rêve d'un monde qui existe déjà mais qui ne le sait pas encore
je rêve...

humilité

- Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

créature de dieu, produit de l'évolution, être d'énergie... tu as oublié l'humilité.

observer, comprendre, apprendre, connaître, partager, transmettre... cela aurait largement suffit au bonheur de l'Homme... mais il a voulu contrôler, commander, dominer, asservir... et il a oublié l'humilité, le respect et l'acceptation.

qu'il soit fils de dieu, de l'éther ou de mère nature, l'homme moderne mélange et invente les mots, les valeurs, les religions; se torture, se perd et fini par disparaître au profit de l'image qu'il a créé. cette image qu'il veut lisse, parfaite, référencée, reconnue et aimée. et lorsque par hasard, le but est atteint, il s'aperçoit, peut-être trop tard, qu'on l'aime pour ce qu'il n'est pas.

humain, ne cherche pas l'amour, il est déjà là.

n'ai pas peur de la mort, elle aussi est déjà là.

embrasse la vie telle qu'elle est et pas comme tu voudrais qu'elle soit
et tu verras, au détour d'un choix, derrière une pensée, le regard de l'être aimé.