at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

bonheur

kiss0s-0.6 en test @home

par arpinux - - 3 commentaires

coucou les humain-e-s :)

... des nouvelles du projet kiss0s et de la kissballad.

car oui, mes contributions "sérieuses" (les cahiers & DFLinux principalement) me donnent du plaisir, mais ce petit projet kissballad et son ISO associée m'amusent !

et c'est important de s'amuser bordel !
voilà ... je suis gratuitement grossier pour bien faire passer mon message ... faut que j'arrête de regarder les news ...

bref ... koya de prévu pour les kissmachins* ???

Lire la suite de kiss0s-0.6 en test @home

good fake no news :P

par arpinux - - 23 commentaires

et voilà ... à force de prétendre qu'on peut débattre de tout, on en arrive à débattre de la vérité, de l'évidence...

aka quand on ne peut plus faire confiance à personne.

et pour la première fois de mon existence, je plains les soumis, celles et ceux qui suivent le mouvement sans réfléchir, sans s'impliquer, sans se poser une seule fois la question légitime de l'humain : "mais qu'est-ce-que je fous là ??!"

alors à toi le votant, @toi qui ne sais plus qui croire, je voudrais dire un mot.

car comme moi, tu es humain.

Lire la suite de good fake no news :P

ce qui ne se dit pas

par arpinux - - 14 commentaires

et là, vous m'attendez sur le politiquement correct ...
alors que ne résonne en moi que la douce mélodie de quelques cordes effleurées.

le cerveau, la conscience, la réflexion, le travail sur soi ... blah... blah.. mais on en oublie les fondamentaux : le pouvoir exceptionnel des émotions. alors oui, elles obscurcissent nos pensées, troubles nos idées, nous font parfois perdre la tête.

mais certaines émotions, recherchées, emplissent mes yeux de larmes et mon cœur de joie : dans le regard de mon enfant, dans les bras de l'être aimé, ou plus simplement, les oreilles scotchées à ces notes qui, en une fraction de fréquence, déclenchent chez moi l'orgasme indescriptible que seule la musique peut m'apporter.

pardon chérie, mais tu sais que je t'aime :)

Lire la suite de ce qui ne se dit pas