at[h]ome

nous sommes tous différents... c'est notre point commun

humilité

good fake no news :P

par arpinux - - 22 commentaires

et voilà ... à force de prétendre qu'on peut débattre de tout, on en arrive à débattre de la vérité, de l'évidence...

aka quand on ne peut plus faire confiance à personne.

et pour la première fois de mon existence, je plains les soumis, celles et ceux qui suivent le mouvement sans réfléchir, sans s'impliquer, sans se poser une seule fois la question légitime de l'humain : "mais qu'est-ce-que je fous là ??!"

alors à toi le votant, @toi qui ne sais plus qui croire, je voudrais dire un mot.

car comme moi, tu es humain.

Lire la suite de good fake no news :P

je rève d'humanite et d'humilité

par arpinux - - 3 commentaires

alors aujourd'hui, je fais le tri dans mon ordi et je retrouve des archives de mon ancien blog... trois articles de l'été 2013 ... et ça m'a fait plaisir.

quote...

"humanité" (7 juin 2013)
""merci à toutes les personnes qui luttent pour l'avènement d'une humanité juste et simple.
dans un monde ou la complexité apparente des problèmes nous plonge dans une impuissance de fait, j'aspire à une simplicité qui nous permettrait de vivre, d'exister, et de réveiller en nous cette humanité que certains cherchent à masquer dans le seul but d'augmenter leur profit, leur pouvoir.
reprenez le pouvoir sur vos vies, humains. RÉVEIL !

Lire la suite de je rève d'humanite et d'humilité

humilité

par arpinux - - Aucun commentaire

post-archive du blog "arpinux-reloaded" ouvert de 2013 à 2014 - ndla

créature de dieu, produit de l'évolution, être d'énergie... tu as oublié l'humilité.

observer, comprendre, apprendre, connaître, partager, transmettre... cela aurait largement suffit au bonheur de l'Homme... mais il a voulu contrôler, commander, dominer, asservir... et il a oublié l'humilité, le respect et l'acceptation.

qu'il soit fils de dieu, de l'éther ou de mère nature, l'homme moderne mélange et invente les mots, les valeurs, les religions; se torture, se perd et fini par disparaître au profit de l'image qu'il a créé. cette image qu'il veut lisse, parfaite, référencée, reconnue et aimée. et lorsque par hasard, le but est atteint, il s'aperçoit, peut-être trop tard, qu'on l'aime pour ce qu'il n'est pas.

humain, ne cherche pas l'amour, il est déjà là.

n'ai pas peur de la mort, elle aussi est déjà là.

embrasse la vie telle qu'elle est et pas comme tu voudrais qu'elle soit
et tu verras, au détour d'un choix, derrière une pensée, le regard de l'être aimé.