ma naïveté politique de libriste

quel plaisir de découvrir à 40 ans, que la naïveté m’habite encore.

je sais qu’il me reste plein de chose à apprendre, mais je suis rarement ‘sur le cul’ après (dans le désordre) 15 ans comme barman, 4 enfants, une dizaine de déménagements, un passage chez les jésuites et au 3°REI, des boulots d’éboueur, manutentionnaire, jardinier, DJ ou femme de ménage, ou encore 11 ans de vie commune (et c’est pas fini) avec la femme de ma vie… et après tout ça et le reste, je suis un grand naïf en fait.

lire la suite

fil RSS des articles de ce mot clé