edito du 30 juin

ce jour fut pendant longtemps le dernier jour de calme... travail saisonnier ... 1er juillet ... FEU !
et me voici désormais exempt de stress, l'esprit en paix, attendant cette date comme un réel premier jour de vacances.
et je pense à ces débats, ces lois qui forcent les salariés à accepter tout et n'importe quoi pour conserver leurs emplois.
je pense à mes dernières années de bar, au taf 7j/7, de l'ouverture à la fermeture (11h du mat, 1h du mat) + la gestion des stocks, du personnel, des clients, des animations etc... je pense à tout ce que j'ai quitté sans regrets, pour obtenir la paix.

lire la suite

fil RSS des articles de ce mot clé