bye bye d* - bis repetita

j'avais quitté le réseau social diaspora* pour raison de "retraite",
j'y suis retourné pour trouver d'autres sources d'informations que les sites mainstream,
je viens de clôturer définitivement mon compte pour éviter l'angoisse et l'anxiété provoqué par le déferlement de commentaires rageux, haineux et violents... ou plus simplement sectaires.

me revoilà donc sur rien (ah si, il me reste un compte instagram pour suivre mes tatoueurs préférés ;) ), juste at[h]ome, et franchement, ce marque-page ne me manque pas. j'y étais de moins en moins il faut dire... lassé de ces jugements sur/pour/contre les anarchistes, désolé de voir des humains passer du temps à dire du mal, à dénoncer la violence externe tout en prônant la leur.

lire la suite

fil RSS des articles de ce mot clé